Abbaye de Randol

Image-empty-state.png

La vie bénédictine interrompue par la Révolution est restaurée en France par Dom Guéranger, en 1833, à Solesmes (Sarthe).

C’est cette communauté qui relève l’antique abbaye de Fontgombault (Indre) en 1948.

Envoyés de Fontgombault, les premiers moines arrivent à Randol en mai 1971 et le nouveau monastère est “inauguré” le 16 octobre de la même année.

Le prieuré de Randol est érigé en Abbaye la 21 mars 1981 et le premier Abbé de Randol, Dom Éric de Lesquen, reçoit la bénédiction de l’évêque de Clermont, le 24 juin de cette même année.

La dédicace de l’église abbatiale est célébrée solennellement le 5 octobre 1985.

Le 15 novembre 2003, les moines de Randol élisent leur deuxième Abbé, Dom Bertrand de Hédouville, qui reçoit la bénédiction le 30 janvier 2004.