Abbaye d'Argentan

Image-empty-state.png

L'abbaye Notre-Dame d'Argentan a été fondée à Almenesches à la fin du VI° siècle. Le monastère, détruit par les invasions normandes, fut restauré vers 1060. En 1736, Louis XV ordonna son transfert à Argentan, où un prieuré existait depuis 1623.

Détruite par les bombardements de 1944, l'Abbaye a été reconstruite sur les bords de l'Orne. La crypte de l'église abbatiale est dédiée à Sainte Opportune (Abbesse décédée en 770), vénérée par les moniales et les foyers qui ont obtenu la joie d'un enfant par son intercession.

L'Office Divin et la Messe sont chantés chaque jour en Grégorien. Les moniales ont une exploitation agricole, un atelier de photo, sérigraphie et calligraphie et exécutent le point d'Argentan (dentelle à l'aiguille). Elles ont enregistré une série de disques de Chant Grégorien.