Commençons par nous « mettre en condition ». Le porche roman nous invite à pénétrer sous les voûtes de même style, dans un village de l’ancienne province de Guyenne, en Bordelais.

 

Les pierres séculaires nous plongent dans la méditation et le chœur grégorien Capella Luscinia nous y pousse encore davantage. Cette formation en effet, nous fait entendre (ou réentendre) une bonne vingtaine de chants grégoriens.

 

La sérénité du rythme, les variations maîtrisées des voix et cette sorte de mystère qui émane des mélodies auxquelles s’accorde bien le latin font leur œuvre : elles semblent redonner vie à l’architecture et aux éléments de décoration. Un plaisir que le mélomane ne saurait bouder dans un monde agité.

Vocem Iucunditatis

18,00 €Prix