Sur la photo de la jaquette, si on se fixe sur le premier plan, on ne voit que percussions et balafon ; on pourrait se croire à une fête dans quelque village de la brousse africaine. Mais, si on lève les yeux, on aperçoit quatre moines jouant de ces instruments. C’est qu’il s’agit non pas d’une fête populaire mais bel et bien des offices du dimanche à l’abbaye de Keur Moussa, au Sénégal

 

Les thèmes et les voix d’une part, les instruments d’autre part, sont en parfaite correspondance : tel ce répons, comme un Credo, accompagné par le tabala, percussion aux notes sourdes et profondes ; ou bien ce Te Deum joyeux, animé, dont les paroles s’égrènent tout en louanges au rythme festif du tam-tam.

Offices du Dimanche

18,00 €Prix