La nature présente les prémices de réveil et d’espérance : c’est alors que l’ange Gabriel vient annoncer à Marie sa future et mystérieuse maternité, qui sera aussi un tel signe d’espérance pour l’humanité.

 

Moins connu des chrétiens d’Occident, l’Acathiste est la liturgie où l’on se « tient debout » pour célébrer la gloire de Marie Mère de Dieu. L’hymne qui la chante aurait été entonné pour la première fois lors de la levée du siège de Constantinople, le 7 août 626.

Annonciation et Acathiste

18,00 €Prix