CD de l'abbaye Notre Dame des Gardes

03 - Dieu s'approchait
07 - Les échos d'une grande joie
15 - Lumière née de la Lumière

Noël - Avent - Epiphanie

La butte des Gardes, vous connaissez ? C’est un des points culminants de l’Anjou.

Il y a presque 200 ans, les Moniales cisterciennes ont choisi ce lieu pour y établir leur abbaye. Entre deux tâches matérielles - confitures ou montages électroniques - elles consacrent leur temps à chanter Dieu. Par ce CD, elles souhaitent faire partager leur vie consacrée, pensant - à juste titre - que l’on peut vivre sa foi avec le chant liturgique « notamment quand il y a symbiose entre les paroles, la musique et la vie quotidienne. »

Une façon, pour l’auditeur attentif, de rentrer dans le recueillement actif d’une communauté monastique.

04 - Les veilleurs peuvent-ils dormir
08 -Réjouis toi, Sainte Mère de Dieu
16 - Salve Regina

Et le nom de la Vierge était Marie

« Comme les veilleurs autrefois sur les remparts de Jérusalem ». C’est ainsi qu’une moniale de l’abbaye Notre-Dame des Gardes, au cœur de l’Anjou, décrit sa communauté. Une communauté alternant travail manuel et Louange au ciel. Et, ici, en premier, à la Vierge Marie.

Par de paisibles introductions parlées, nous sommes introduits aux chants qui rythment la vie monastique depuis des siècles, tels une mélodie sur l’Ave Maris Stella ou le Salve Regina. Deux chants grégoriens qui ouvrent et clôturent le répertoire, reliés par des louanges à la Vierge, propices au recueillement.