Comme chacun sait, la « dynastie » des facteurs d’orgue, les Cavaillé-Coll, a régné, pendant des décennies, sur la construction des grandes orgues françaises. La basilique de Sainte-Anne d’Auray ne pouvait rester en marge de cette période faste et fit appel, en 1874, à la célèbre maison pour se doter à son tour d’un orgue digne de ce nom. Depuis 150 ans, l’instrument a connu bien des transformations mais a gardé pour l’essentiel les sonorités des origines.

 

On comprend dès lors le plaisir que ressent Michel Jézo à y exercer ses talents d’organiste. On ne s’étonnera point non plus du choix des pièces et - en premier - celles de César Franck, qui, de suite, nous font mesurer l’infinie richesse des 41 jeux : ils permettent toutes les nuances, allant du mode méditatif à la rutilance d’un riche final !

Michel Jézo - Orgue de Ste Anne D'Auray

18,00 €Prix