Amis de l'Orgue de St Macaire en Mauges

Image-empty-state.png

Créée en 1991, l’association Les Amis de l’Orgue de Saint Macaire en Mauges s’est donné pour triple objectif de veiller à l’entretien du grand orgue, de le faire connaître et d’encourager les jeunes dans l’apprentissage de cet instrument. Les récitals et concerts pour lesquels l’association s’efforce d’inviter à la fois des artistes de renom national et des artistes de la région, les présentations pédagogiques lors des journées du patrimoine, les éveils musicaux et l’enregistrement de disques sont quatre des moyens que l’association utilise pour mettre en valeur l’instrument de Saint Macaire et pour contribuer à une large diffusion du répertoire pour orgue. Treize ans après sa création, l’association peut être fière de son bilan : de nombreux organistes prestigieux se sont succédé aux claviers du grand orgue si bien que celui-ci est désormais connu largement au-delà des frontières de notre région. Il a bénéficié d’un relevage en 1995. L’association a produit en 1997 son premier CD, Les couleurs de l’orgue romantique, enregistré par l’organiste Marc Chiron et le trompettiste Jean-Jacques Metz ; ce disque présente un ensemble de pièces des XVIIIème, XIXème et XXème siècles.

Le projet d’un second disque est né de la volonté de faire du 80ème anniversaire de la construction du grand orgue de Saint Macaire en Mauges un événement. Ce disque monographique consacré à Louis Vierne fait entendre le grand orgue mais aussi l’orgue polyphone, tous deux construits pendant la période d’activité de ce compositeur, dans un répertoire qu’ils mettent particulièrement bien en valeur. Le programme musical de ce disque fait entendre l’orgue en soliste, en duo avec une soprano ou associé à un chœur. Pour mener à bien cet enregistrement, l’association a tout naturellement fait appel aux musiciens qu’elle connaît et apprécie : Marc Chiron et Etienne Ouvrard, deux organistes originaires de Saint Macaire, le Chœur des Mauges et Anne-Laure Touya.

Image-empty-state.png

Marc CHIRON est né à Cholet en 1974. Il étudie l'orgue, le piano, l'écriture, l'analyse et l'histoire de la musique et reçoit la Médaille d'or dans la classe de Pascale MELIS, au conservatoire de Nantes.
Après avoir obtenu une autre médaille d'or, à St Maur des Fossés, il reçoit, en 1997, les premiers prix, d'orgue, de basse continue et de polyphonie Renaissance, au CNSM de Paris, dans la classe de M. CHAPUIS, O. LATRY et M. BOUVARD.
Il obtient également un 1° prix d'honneur de l'UFAM en 1992 et le prix National Interconservatoires de la ville d'Angers, en 1995.

Image-empty-state.png

Jean-Jacques METZ est né en 1963 à Sélestat. Il fait ses études au Conservatoire National de Strasbourg.
Il obtient un 1° prix de trompette, en 1981, et un 2° prix au CNSM de Paris, dans la classe de P. THIBAUD.
Il débute comme professeur de trompette au CNR de Strasbourg en 1983. Il est actuellement professeur au CNR de Nantes.
Il se produit régulièrement comme soliste, en formation de chambre et en orchestre dans toute l'Europe.

Image-empty-state.png

Anne-Laure TOUYA obtient ses prix d’études vocales et de chant lyrique au Conservatoire de Toulouse.
Parallèlement, elle intègre le département de musique ancienne dirigé par Hervé NIQUET, et y obtient les diplômes professionnels de chant et de musique de chambre.
Elle participe à plusieurs productions d’opéra (Semi-opéras de Purcell, L’enfant et les sortilèges de Ravel, Le Triomphe des Arts de Dupuy) et se produit en soliste d’oratorio et en récital, en France et à l’étranger.
Elle fonde en 2008 avec quatre autres chanteurs l’ensemble Il canto d’Arione, spécialisé dans la musique vocale renaissance et baroque, avec lequel elle enregistre le disque « Toutes les nuits ».
Titulaire du Diplôme d’Etat de technique vocale et chant, elle enseigne au Conservatoire de Tarbes.

Image-empty-state.png

Né en 1981, Etienne Ouvrard commence l'orgue à l'Ecole Nationale de Musique de Cholet. Il entre ensuite dans la classe d'orgue du Conservatoire National de Région de Nantes où ilbénéficie de l'enseignement de Pascale Mélis puis de Michel Bourcier. Il y obtient un premier prix d'orgue en 2002 et un prix de perfectionnement un an plus tard. Au CNR d'Angers, un premier prix de perfectionnement lui est décerné à l'unanimité en 2004. Une licence de musicologie à l'université de Tours lui a permis d'élargir sa formation. Organiste à St Macaire en Mauges, il enseigne l'orgue en Maine et Loire.

Image-empty-state.png

Canadienne d'origine anglo-autrichienne, Katika Blardone a été formée au chant choral dès son plus jeune âge, puis a été membre de plusieurs chœurs au Canada et en Autriche. Après avoir obtenu les diplômes de maîtrise en piano solo et en musique de chambre à l'Université de Toronto à la Hochschule de Vienne, elle a dirigé des chorales en France et a l'étranger, tout en enseignant le piano. Nourrie de ces expériences, elle anime le Choeur des Mauges avec compétence et enthousiasme et a su approfondir le travail amorcé par ses prédécesseurs. Elle sait transmettre aux choristes son énergie et sa sensibilité en proposant à chacun de faire sienne cette invitation de Shakespeare : If Music be the food of Love, Play on.


Le Chœur des Mauges est constitué d'une soixantaine à choristes amateurs. Dirigé pendant 27 par Guy Bonnet, il est conduit depuis 1999 par Katika Blardone. Son répertoire, qui s'étend de la musique baroque à celle du XX° siècle, comprend des oeuvres telles que le Gloria de VIVALDI ou la Messe du couronnement de Mozart. Le Chœur des Mauges donne de nombreux concerts en France et à l'étranger, il participe au festival Le Printemps des Orgues et à la Folle Journée de Nantes décentralisée à Cholet ; il a été associé à certaines occasions à l'ONPL ou à l'orchestre de chambre Primavera. En 2004, la parution du disque Psaumes et motets de Mendelssohn est venue marquer son 30° anniversaire.