Depuis l’an 1091, des centaines et des centaines de moines se sont succédé à l’abbaye de Fontgombault. Ils ont répondu plusieurs fois chaque jour à l’appel de la prière.

 

En union avec leurs frères disparus, ceux d’aujourd’hui nous offrent une anthologie de leurs plus beaux chants, tels le Kyrie, humble et patiente demande de pardon, le Dies irae, qui évoque notre fin dernière mais aussi l’espérance de la Résurrection.

 

Il n’est pas jusqu’aux cloches de l’Angélus qui ne nous invitent, nous aussi, à pénétrer dans l’abbatiale pour en célébrer le 900ème anniversaire…

Florilège grégorien

18,00 €Prix