La première partie du répertoire était consacrée aux premiers jours de la semaine. Ici, ce sont les psaumes pour les derniers jours de la semaine. On pourrait penser à priori à une grande ressemblance. Oui, sans doute, par la thématique abordée.

 

Mais, par ailleurs, c’est encore un autre enchantement, tant les nuances varient dans les rythmes, les mélodies ou l’usage de la kora, de la tabula ou du tam-tam. Une suite de louanges et de prières d’où émerge parfois une perle rare. Il en est ainsi du cantique à la Vierge Marie : qu’il est entraînant ce Magnificat en français, à la mélodie revisitée par le patrimoine musical africain !

Un petit miracle de synthèse culturelle dans l’Église.

Psaumes et Rythmes pour tous les temps (Jeudi à Samedi)

18,00 €Prix