Depuis plus de quarante ans, l’abbatiale de l’abbaye Sainte-Anne de Kergonan attendait un orgue digne de ce nom. Le puissant souffle des vents océaniques, à deux pas de là, uni à celui, plus mystérieux, de l’Esprit, a inspiré un ensemble de (bonnes) volontés pour les conduire en 2016 à cette forte belle réalisation de l’orgue baroque, œuvre du facteur Jean-François Dupont.

 

Les organistes peuvent certes explorer le répertoire des compositeurs germaniques et français de cette époque, mais le tempérament ‘doux’ des 28 jeux de l’instrument permet aussi de jouer de la musique romantique voire contemporaine.

 

Magnifique anthologie, depuis les mélodies inspirées de Martin Luther et de la Réforme en général, jusqu’aux créations pures du grand Buxtehude qui impressionna si fortement Bach - alors âgé de vingt ans - venu rendre visite au ‘maître de Lübeck’. Bref, l’abbatiale de Kergonan a pris une nouvelle dimension avec cet orgue.

 

Le mélomane ne boudera pas son plaisir et l’homme de foi se laissera aller à la méditation : Bach et ses amis peuvent ainsi se réjouir encore de leur art mis au service du sacré et du profane, inséparables pour eux.

Florence Rousseau et Loïc Georgeault

18,00 €Prix