L’interpellation - posthume - d’Alfred de Musset à l’adresse du philosophe des Lumières pourrait être reprise au sujet de cet enregistrement.

 

En effet, Catherine Zimmer, brillante claveciniste, nous fait rentrer dans un monde de compositeurs moins connus que Jean-Philippe Rameau ou Couperin composant à la même époque, mais dignes de toute notre estime.

 

Certes Foucquet, Moyreau et Tapray firent leur entrée dans l’univers musical en passant par l’orgue d’église, lieu peu fréquenté par Voltaire. Mais, celui-ci, depuis son Paradis des Lumières, se laisse peut-être bercer par les mélodies de ses contemporains bien qu’il les ait négligés de son vivant. Négligence coupable que ce CD réparera sans aucun doute.

Compositeurs de l'ombre au siècle des lumières - Clavecin

18,00 €Prix