Abbaye Sainte Marie du Désert
 
Abbaye Sainte Marie du Désert


Abbaye Sainte Marie du Désert
31530 - Bellegarde
Tél. 00 33 5 62 13 45 45
 1098. Conduits par leur abbé Robert, un groupe de moines quitte l’abbaye de Molesme et gagne la solitude de Cîteaux, au sud de Dijon, pour “suivre pauvres le Christ pauvre” et vivre la Règle de saint Benoît dans toute sa pureté. Albéric et Étienne, successeurs de Robert et fêtés avec lui le 26 janvier par les Cisterciens, poursuivent avec persévérance cette quête du vrai bonheur dans les veilles, la prière et un rude labeur :

  A la même époque, dans la lointaine Gascogne, quelques lieues à l’ouest de Toulouse, Marie Desclassan, jeune orpheline, se retire seule dans un vallon désert, un herm. Comme Robert et les siens, elle se place sous la protection de la Mère de Dieu. Bientôt s’élève, sur le tombeau de la jeune ermite, un humble sanctuaire marial, Sainte-Marie de l’Herm, plus tard Ste-Marie-du-Désert, vers lequel affluent, chaque année le 8 septembre, fête de la Nativité de la Vierge, les populations avoisinantes.

 1113. Avec une trentaine de compagnons, Bernard de Fontaine, jeune seigneur bourguignon, vient frapper à la porte de Cîteaux. Très vite, son abbé Étienne l’envoie fonder Clairvaux, en Champagne. Vers un tel maître, à l’École de la Charité, les disciples affluent. Essor extraordinaire qui peuple l’Europe de monastères cisterciens. Gascogne et Languedoc ne sont pas oubliés, avec de prestigieuses abbayes comme Granselve, l’Escaladieu, Belleperche, Fontfroide, Sylvanès… Mais guerres, pestes, mise en commende des abbayes, font leur œuvre destructrice, et la Révolution viendra porter le coup de grâce à un édifice chancelant, comme elle jettera bas la petite chapelle de Ste-Marie-du-Désert.

 1791. Les moines cisterciens de La Trappe, abbaye normande réformée par l’abbé de Rancé au XVIIème siècle, trouvent refuge en Suisse, avant de partir, sous la conduite de Dom Augustin de Lestrange, pour une incroyable odyssée qui les mènera jusqu’en Russie. La tourmente passée, ils reviennent en France, où ils relèvent d’antiques abbayes, comme celle d’Aiguebelle dès 1815.

 1852. Six moines d’Aiguebelle arrivent à Ste Marie-du-Désert pour y fonder un monastère. Dès 1820, la chapelle avait été reconstruite. Stimulés par le Père Avignon lors du pèlerinage de 1849, prêtres et chrétiens du terroir ont réclamé : « Nous voulons des Trappistes ! » Née dans la pauvreté, la communauté prend vite son essor. De nombreuses fleurs de sainteté cachée éclosent dans le désert de Sainte Marie, comme autrefois dans ceux de Cîteaux, Clairvaux ou Granselve. L’une d’elle, si frêle, tellement inaperçue, “broyée par la souffrance” comme le Serviteur d’Isaïe, soutenue par le Père André Malet, parcourt en quelques années ce Chemin du Bonheur que Jésus nous trace dans les Béatitudes. Bienheureux, l’humble Frère Marie-Joseph Cassant (1878-1903) le sera proclamé par Jean-Paul II le 3 octobre 2004 sur la Place Saint Pierre de Rome.
Abbaye Sainte Marie du Désert
Brille la Joie venue de Dieu
Liste des titres : cliquez sur le cd
  
code barres : 3347170306073
ref : AM/CD/107/30607
Brille la Joie venue de Dieu
Abbaye Sainte Marie du Désert
Choeur des moines de l'Abbaye
Direction : Marie-Christine Nahon
Vigile des Saints Fondateurs de Citeaux - Laudes de Saint Bernard - Vêpres du Bienheureux Marie-Joseph Cassant
Le désert… La solitude… Un contexte qui porte à découvrir la « Joie venue de Dieu ». Et pour les moines de l’Abbaye Ste Marie du Désert, dans la région de Toulouse, c’est la réalité quotidienne, suivant en cela l’esprit des fondateurs cisterciens. Cette joie de Dieu, ils la vivent dès le matin dans les Vigiles et les Laudes ou dans la paix du soir avec les Vêpres. Ces différentes « heures » de la vie monastique, à travers textes bibliques et poèmes actuels, nous invitent à notre tour à entrer dans la sérénité et la joie divines.
Edité en 2006
extrait audio : Hymne : Il est des hommes (mp3)
commander sur Amazon.fr

haut de page    -   abonnement à la newsletter    -   nouveautés pdf    -   catalogue    -   contact

Art & Musique - 10, rue Belle Poignée - 49100 - ANGERS - Tel : 00 33 2 41 88 74 92 - Contact par mail